Life

Grand Net-toyage de Printemps!

Nettoyage_information

Tombée récemment sur un très bel article de Victoria (dont j’ADORE le Blog!) sur le rapport aux diktats de la beauté que l’on nous matraque dans les media traditionnels, s’est reposée pour moi la question de la gestion des informations qui me parviennent. Tout comme Victoria, à un moment de ma vie j’ai eu cette prise de conscience que mon abonnement à la presse féminine, que j’avais depuis déjà plusieurs années, loin de me nourrir et de me faire le bien qu’il était censé me faire, m’apportait des « désagréments » subtils mais réels qui n’allaient pas en s’arrangeant:

  • Cette lecture hebdo me rendait en fait de plus en plus insécure face à ma propre beauté : trop de top models ou d’actrices jeunes, belles, parfaites sous tous les angles avec lesquelles il était inhumain de me comparer
  • Ces mags me poussaient clairement à la sur-consommation en présentant de nouveaux produits dont je n’avais aucun besoin à la base
  • Du coup se développait chez moi une insatisfaction chronique de ne pas avoir le dernier sac/pull/chaussures tendances, le IT-Truc que toute femme qui se respecte se DOIT d’avoir (personne ne nous oblige mais la pression était réelle pour moi)
  • Les prix de ces produits étant PROHIBITIFS, un sentiment d’échec de ne pouvoir parfois tous se les offrir grandissait peu a peu en moi
  • Autant vous dire que l’influence sur la confiance en soi est DESASTREUX…

Bref, à un moment j’ai décidé que trop c’était trop et j’ai stoppé mon abonnement pour m’apercevoir presque avec surprise que OUI, je pouvais vivre sans la caution de la presse féminine dans ma vie, et que NON je n’étais pas une naze si je ne collais pas aux images des magazines et qu’en fait je vivais même beaucoup mieux SANS qu’avec!! 🙂
Forte de ces bons résultats, dans les mois qui ont suivis je me suis naturellement tournée vers les autres sources d’information qui encombraient ma vie, résultat :

2/ EXIT la TV : Franchement pas difficile tellement je voyais concrètement que cela ne m’apportait RIEN d’autre que de « passer le temps », me coucher tard et être crevée le lendemain matin. Ben oui voila, mais le temps justement j’en ai pas assez pour faire toutes les merveilleuses choses que je veux faire: cuisiner mieux, prendre soin de moi, lire, écrire, apprendre de nouvelles choses, passer plus de temps avec les gens que j’aime. Donc cette première étape a été assez simple et depuis quelque mois (mon déménagement) j’ai même grâce à cela récupéré des M² dans mon Salon en me débarrassant définitivement de mon poste de télévision qui ne me servait qu’occasionnellement pour regarder des Séries.

3/ EXIT les Séries: Alors là, on arrive aux sujets qui fâchent!! Ben oui c’est facile d’arrêter la TV quand on sait que l’on a plusieurs saisons en réserve de je ne sais qu’elle nouvelle série! Sauf que OMG le temps passé à « mater des séries » c’était pour moi devenu du domaine de la pathologie!! Sous prétexte que les formats sont courts (1 épisode = 30 min environ) je me sentais en contrôle de la situation… Grosse erreur!! En fait en arrêtant la TV j’ai juste reporté une grosse partie du temps TV sur ces Séries et donc j’ai vite constaté que les gains escomptés (PLUS de temps pour moi et ma vie) ben c’était pas gagné! Il a donc fallu faire un choix et a posteriori cela m’a beaucoup fait pensé à une cure de desintox! Au point qu’aujourd’hui je regarde Lindsay Lohan avec des yeux neufs et beaucoup plus compatissants! Je vous cache pas que cela a été pour moi LA pierre angulaire de ce grand Net-toyage et que c’est l’étape qui m’a demandé le plus d’efforts. En effet, la consommation massive de Séries fait partie intégrante de la vie sociale actuelle, en tout cas la mienne. Au boulot, entre amis, le sujet des séries arrive sans arrêt sur le tapis et c’est pour cela qu’il était difficile pour moi de lâcher prise… Pour ma part, le déclic s’est fait le jour où j’ai pu ENFIN profiter de ma vie : me faire de bons petits plats même en semaine, me remettre au Yoga, me sentir juste moins fatiguée au quotidien. ALORS le sacrifice m’a semblé tout à fait justifié. Et même si à côté de la machine à café j’ai maintenant moins de commentaires à faire sur le scenario de la dernière série a la mode, je me sens juste beaucoup mieux dans ma vie et ça, ça n’a pas de prix! 🙂

4/ EXIT Facebook: Apres l’arrêt des Séries, honnêtement, je me sentais prête à tout donc déjà que je ne faisais pas une consommation massive de ce réseau et que surtout je n’ai jamais posté de trucs persos sur mon profil, cela a plutôt consisté à supprimer l’application de mon téléphone + supprimer cet onglet par défaut dans mon navigateur. Du coup, là aussi j’ai gagné du temps au quotidien en évitant de surfer sur le contenu des gens, qui eux postent des contenus persos. C’est néanmoins a postériori que je me rends compte qu’en croyant échapper à l’influence infernale de FB en étant « passive » je sous-estimais complètement les mécanismes négatifs sous-jacents qui agissent en douce et empoisonnaient mon quotidien sans que je m’en rende compte. Aujourd’hui je vais consulter mon compte environ 1 fois par mois et cela ne me manque absolument pas. En fait, je ne sais pas ce qui me retient encore de fermer tout bonnement mon compte, le besoin de garder un pied dans ce réseau pour ma vie pro sans doute?

5/ Gérer les réseaux sociaux:  J’en suis la! Je me sens beaucoup plus libre au quotidien avec tout ce ménage pourtant il me faut être clairvoyante et une addiction en chassant une autre, il faut bien reconnaitre que je consulte beaucoup plus You Tube, Instagram et Twitter qu’auparavant. Mon prochain chantier actuellement en cours concerne donc ces réseaux sociaux mais contrairement aux premières phases décrites, mon objectifs n’est pas pour l’instant de supprimer purement et simplement ces réseaux de ma vie car je trouve qu’ils nourrissent ma créativité. Donc a moi de trouver une façon satisfaisante pour canaliser leur apport sans retomber dans une relation de dépendance ou d’influence malsaine. Je pense que cela fera l’objet d’un prochain post! 🙂

Et vous alors? Comment vous jonglez avec toutes ces informations et votre vie au quotidien? Si vous avez des anecdotes ou des solutions pour gérer ce flot au mieux, je suis évidemment preneuse!

Publicités

Une réflexion sur “Grand Net-toyage de Printemps!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s